Utilisation d’un escabeau, les mesures de sécurité à respecter

L’escabeau est un outil qui permet de réaliser des travaux en hauteur. Malheureusement, il constitue encore l’une des causes les plus fréquentes de chutes graves. C’est pourquoi il est utile de connaître les normes qui régissent l’escabeau avant de l’utiliser. On peut alors savoir quelles mesures de sécurité il faut respecter pour éviter les accidents plus ou moins graves. Voici les principaux points abordés.

Ce que dit la loi

Les législations prévoient une norme NF pour déterminer les mesures à respecter concernant l’escabeau. Au même titre que l’échelle et les marchepieds, il est mentionné dans le Code du Travail que : « Il est interdit d’utiliser des échelles, escabeaux et marchepieds comme poste de travail.

Ainsi, l’escabeau ne peut en aucun cas être envisagé comme outil principal de travail. Il n’est utilisé qu’à titre provisoire lorsque les circonstances ne permettent aucun autre recours possible. Et si vous devez absolument vous procurer un escabeau, il vous faut au moins le choisir efficacement notamment en termes de matériaux.

Utilisation d'un escabeau, les mesures de sécurité à respecter

Ce qu’il en est des matériaux

L’escabeau peut être en différents matériaux notamment le bois, l’acier, l’aluminium et le polyester. Chacun a sa propriété qui peut être un avantage comme un inconvénient. Les travaux lourds préconisent l’acier tandis que les travaux plus légers et plus courants préfèrent l’aluminium pour son caractère léger et en même temps robuste.

Mais surtout, pour choisir le bon escabeau, il faut vérifier que ce dernier est bien conforme aux normes minimales exigées. La mention NF vous permettra de le déduire. Il s’agit d’une marque qui atteste la conformité aux normes d’un produit ainsi que la considération des réponses du fabricant par rapport aux exigences législatives. L’existence de cette mention vous permet donc d’être plus assuré quant à la qualité et à la fiabilité de l’escabeau. Plus précisément, l’escabeau comporte la marque NF EN 14183.

Quelques types d’escabeau

L’escabeau se divise en trois catégories principales. Il y a avant tout l’escabeau de ménage qui est réservé aux usages courants avec des travaux en petite hauteur. Ce peut être le remplacement d’une ampoule servant d’éclairage dans le jardin ou bien l’atteinte d’un objet au dessus d’une armoire. Plus loin, on retrouve l’escabeau de bricolage qui, comme son nom l’indique arbore un caractère plus technique avec des travaux plus en hauteur. Les marches peuvent atteindre jusqu’à six pieds. Et pour les spécialistes des hauteurs, il existe l’escabeau professionnel qui est bien plus grand pouvant aller jusqu’à dix marches. Cet escabeau est surtout réservé aux professionnels qui connaissent bien leur métier.

Dans tous les cas, il convient de se rappeler à chaque fois que l’escabeau n’est qu’un outil temporaire qu’il ne faut utiliser ni fréquemment ni longuement. S’il est encore possible de faire autrement, il faut éviter son utilisation. Mais si vous en avez vraiment besoin, il faut au moins tâcher d’avoir le bon outil fait avec le bon matériau. Que ce soit l’acier pour les travaux lourds ou bien l’aluminium pour les tâches courantes, il faut toujours faire attention à ce qu’on fait. Restez concentré sur ce que vous avez à faire et descendez dès que vous avez terminé. Quant aux tâches plus complexes pour lesquels vous avez des doutes, n’hésitez pas à contacter un professionnel pour les réaliser au lieu de risquer une chute ou un accident quelconque.